De natura morphosis

de natura morphosis002

De natura morphosis, enregistré en 1998, une perpétuelle mutation, de la pâte sonore qui avance inexorablement, sans vouloir se fixer mais qui n’hésite pas à traîner des pieds par ci par là, nous faisant croire à l’avènement d’un projet bien caché . Se laisser embarquer à bord de cette machine à rêver . L’instrumentation : un synthétiseur analogique, une chambre de réverbération, une chambre d’écho . free DL sous CreativeCommons ici

Mémoire de Gong

memoire-de-gong-001.jpg

Mémoire de Gong

Enregistré en 1997 ce disque est un voyage percuté dans un monde percutant, les timbres sont issus de divers objets bol en métal, verre, bambou, etc.

L’électronique et l’informatique viennent compléter l’instrumentation, synthétiseur analogique, produisant des séquences variables. Musique qualifiée de répétitive par certains, il est vrai que l’on glisse doucement, tout doucement, d’un objet rythmique à l’autre sans s’en apercevoir, un peu acides au début, les timbres s’adoucissent dans la quatrième partie pour finir par sautiller tranquillement dans la cinquième partie.

Durée totale de 31’. téléchargement gratuit sous licence Créative Commons .

fichier audio wave plus les images pour faire votre petite boiboite le tout zipè

la !